Les travaux d’assainissement du viaduc de Riddes débuteront en début d’année prochaine. Le chantier devrait durer moins de 12 mois.

Objectif : restaurer le trafic pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes. Pour y parvenir, le viaduc, côté Martigny, sera renforcé pour accueillir l’ensemble du trafic en mode bidirectionnel. Par contre, la partie droite de l’ouvrage, côté Sion, ne sera plus ouverte à la circulation.

Ces travaux, menés par le canton du Valais et l’Office fédéral des routes, permettront de prolonger la vie du viaduc de quinze ans au moins.