Un site archéologique majeur de la préhistoire valaisanne sera fouillé et étudié à Naters, dans le Haut-Valais.

Le Conseil d’Etat valaisan en a décidé ainsi, qui a transmis au Parlement cantonal un projet de crédit d’engagement de 8 millions de francs à cet effet. Un montant qui doit couvrir l’ensemble du travail sur plusieurs années. De récentes investigations ont en effet permis de constater une occupation humaine dès le 4e millénaire avant notre ère à l’endroit où se trouve l’EMS Sankt-Michael de Naters, lequel doit être agrandi en parallèle à la réalisation de nouvelles infrastructures d’utilité publique. Dans un communiqué, le canton du Valais évoque le gisement néolithique le plus étendu mis au jour dans le Haut-Valais. D’où l’intérêt soutenu de la communauté scientifique des archéologues à l’échelle nationale et internationale pour ce site.