L’État de Vaud poursuit ses démarches de soutien économique.

Le Conseil d’Etat a décidé d’apporter plus d'aide aux apprentis et aux entreprises formatrices. Six mesures viennent ainsi compléter la décision prise en mai dernier de prendre en charge la moitié du salaire des nouveaux apprentis. La prolongation du délai d’enregistrement des contrats d’apprentissage, l’encouragement à la création de réseaux d’entreprises formatrices ou de « Junior Teams » font partie de ces actions. Pour les concrétiser, le Canton a débloqué plus de 3,2 millions de francs.

Ces mesures de relance s’inscrivent dans la volonté affichée du Conseil d’Etat de valoriser la formation professionnelle.