Les Vaudois sont entrés masqués dans les commerces aujourd’hui. Le port du masque est désormais obligatoire dans les magasins qui accueillent plus de dix clients en même temps.

Et la mesure semble plutôt bien suivie, selon l’agence Keystone-ATS. Elle a toutefois essuyé quelques critiques. Parmi les détracteurs : le patron d’une chaîne de magasins de chaussures Guillaume Morand, dit Toto Morand. L’ancien candidat au Conseil d’Etat dénonce une « discrimination contre le secteur du commerce de détail ».