Les Suisses répondent présents.

Ils ont visiblement compris le message les incitant à passer leurs vacances estivales dans le pays. Une tendance observée à la fois dans la région Dents-du-Midi, sur la Riviera ou encore dans les Alpes vaudoises. Ainsi, dans ces deux dernières destinations, on mesure une présence accrue de plaques alémaniques – notamment des campings cars – alors que, côté valaisan, on constate une assiduité plus massive qu’habituellement des résidents secondaires. Il reste que s’il est encore trop tôt pour disposer de chiffres précis, la tendance est bel et bien très positive selon les responsables du tourisme régional.