La section vaudoise du TCS a le sourire à l’heure de dresser son bilan 2019. L’assemblée générale qui vient de se tenir a permis de faire le point sur un exercice jugé excellent.

Au rang des satisfactions : une marge d’autofinancement de 1,4 millions qui permettra de poursuivre l’amortissement de la dette hypothécaire de la section. TCS Vaud note aussi le succès du secteur formation et la légère augmentation du nombre d’adhérents.

La section note toutefois que 2020 sera remplie de défis. Le site du TCS Vaud ayant fermé pendant deux mois, il s’agira de tenter de compenser le manque à gagner.