Le Conseil d’Etat a décidé de les promouvoir d’une classe salariale, au vu de l’évolution de leur cahier des charges. Le montant à la clef : 7'500 francs supplémentaires par année.

En tout, ce sont quelque 400 des 770 maîtres d’enseignement professionnel du canton qui sont concernés. Maîtres qui sont actuellement divisés en trois niveaux de salaire.