En application de la loi sur la facturation des prestations matérielles fournies par les services de l’Etat lors de manifestations, le gouvernement a accordé une exonération de 1,9 million de francs.

L’ECA a fait de même. Ce qui représente un montant de 140'000 francs.

Les factures des organisations régionales de protection civile, ainsi que celle de l’Association sécurité Riviera restent encore en suspens. Les décisions d’exonération appartiennent à leurs organes décisionnels, précise l’Etat dans un communiqué diffusé aujourd’hui.   

Les comptes de la Fête des vignerons, qui s'est tenue l’été dernier à Vevey, ont essuyé un déficit d'au moins 15 millions de francs. Dix millions sont couverts par les réserves de la confrérie et un plan de mesures pour trouver cinq millions avait été décidé.