Remettre les aînés dans le circuit, les inciter à sortir, se rencontrer, retrouver confiance ou encore se motiver pour revenir à la normalité après le long confinement dû au coronavirus.

Voilà le défi qui attend des structures telles que Pro Senectute Valais ou le Mouvement des Aînés Vaud au cours des semaines à venir. Ces deux organisations reprennent peu à peu leurs activités. Elles proposent des programmes estivaux disponibles sur leurs sites internet respectifs. Il reste que leurs responsables ne cachent pas que nombres d’aînés craignent encore de sortir. D’où la nécessité de les aider au plus vite à franchir le pas, eux qui ont particulièrement souffert de la solitude et de l’isolement.