Le Conseil communal de Montreux a vécu hier soir une séance sans histoire, selon le syndic Laurent Wehrli.

Il a pris connaissance des comptes 2019 qui seront votés le 2 septembre. Pour mémoire, ceux-ci bouclent avec un déficit de 700'000 francs pour des charges globales d’un peu plus de 159 millions. Le législatif montreusien a en outre approuvé deux préavis. Le premier concernait un crédit d’investissement de 16,9 millions de francs pour la démolition de la salle de gymnastique jouxtant le chemin de Ballallaz et la réalisation d’une salle omnisports triple standard. Seul Montreux libre s’est opposé à ce préavis, estimant le futur bâtiment insuffisamment enterré. Le second concernait un crédit d’1,3 million pour le financement de l’infrastructure de traitement de l’eau, la sécurisation du  bassin de la Foge, à Chailly, ainsi que l’augmentation de la capacité du site. Est aussi comprise dans ce montant la démolition du bassin de la piscine de Brent.