Le nouveau collège Courbet commence à sortir de terre à La Tour-de-Peilz. Lancé en octobre dernier sur le site de l’ancien bâtiment, le chantier a pu se poursuivre au cours des derniers mois, malgré la crise sanitaire.

La pose symbolique de la première pierre a ainsi pu avoir lieu jeudi. Pour l’occasion, Cesla Amarelle, conseillère d’Etat vaudoise en charge de la formation, de la culture et de la jeunesse, était présente. Elle a participé à la mise en capsule de documents, comme des dessins d’élèves, des plans de l’établissement ou encore des photos, qui seront noyés dans le béton.

Devisés à 31 millions de francs, les travaux sont prévus durant deux ans. Ils comprennent notamment la construction de classes qui pourront accueillir 420 enfants, d’une salle de gymnastique triple et d’une aula. Les écoliers, les enseignants et l’ensemble du personnel devraient emménager dans leurs nouveaux locaux lors de la rentrée d’août 2022.