Les professionnels de l’immobilier pressent le Conseil d’Etat valaisan à agir. La section cantonale de l’Union suisse des professionnels de l’immobilier et la Chambre immobilière valaisanne n’ont toujours pas reçu de réponse à leurs doléances.

Le 16 avril dernier, ils demandaient un soutien pour les locataires dans l’impossibilité de régler les loyers des locaux commerciaux, fermés en raison du Covid-19. L’USPI et la CIV proposaient la prise en charge du loyer d’avril, mai et juin à 20% par le locataire, 30% par le bailleur et 50% par l’Etat.

Rappelons qu’au niveau fédéral, le Parlement n’est pas parvenu à trouver une solution sur la prise en charge des loyers commerciaux. Le sujet reviendra sur la table des élus fédéraux lors de la session de juin.