Les printemps se suivent et se ressemblent pour le BBC Monthey-Chablais. Membre du top-6 de SB League depuis son titre de champion de Suisse en 2017, le club bas-valaisan éprouve plus de difficultés en coulisses.

Depuis deux ans, les dirigeants montheysans doivent trouver la parade pour éviter le pire, à savoir une disparition de la première équipe. Mais cette année, rien ne pouvait laisser présager une telle situation. La crise liée à la pandémie de coronavirus est passée par là. Elle a notamment privé les « Sangliers » de leur repas de gala, de leur demi-finale de Coupe de Suisse contre Fribourg Olympic et de leurs rencontres de play-off de fin de saison. Autant de revenus que les dirigeants chablaisiens ne peuvent pas compenser. Au total, près de 200'000 francs manquent dans les caisses pour pouvoir boucler l’exercice financier 2019/2020.

Dans ces conditions, le BBC Monthey-Chablais s’en remet aux pouvoirs publics. Entre les aides de la Confédération, ainsi qu’un éventuel soutien de Swiss Basketball et des autorités locales, le club espère pouvoir s’en sortir. Tant que ce ne sera pas le cas, aucune démarche ne sera entreprise en vue du prochain championnat. Le président Yannick Buttet « n’osera jamais signer le moindre contrat » avec des joueurs dans de telles circonstances. 

Dans le même temps, les dirigeants montheysans n’ont toujours pas réglé le « dossier LPP ». Près de 170'000 francs sont réclamés au club. Une décision est attendue de la part du Tribunal administratif fédéral.

Reste que malgré ce contexte peu favorable, les « jaune et vert » ont tout de même déposé un dossier pour évoluer en SB League en septembre prochain. Le délai était fixé au 30 avril. A la Fédération suisse de basketball de se prononcer désormais sur l’attribution ou non d’une licence pour que les Montheysans puissent toujours jouer dans l’élite.