Pas besoin d’une enquête parlementaire sur la Fondation de Beaulieu.

Le gouvernement vaudois a rejeté la demande d’une vingtaine de députés formulée l’automne dernier. Pour le Conseil d’Etat, l'ensemble des éléments critiques de ce dossier ont été exposés. Toutes les dispositions et mesures d'amélioration utiles ont par ailleurs été prises. Il rappelle également qu'une procédure pénale est en cours pour compléter l'information à disposition du Parlement et de la population.

Rappelons que le Grand Conseil a accepté en octobre 2019 de tirer un trait sur le passé de Beaulieu en validant un nouveau plan pour le site. Il comprend notamment l’abandon d’un prêt de 15 millions de francs par le Canton.