Une déclaration politique a été signée par les deux co-présidents du partenariat, dont le conseiller d’Etat vaudois, Pascal Broulis.

Elle souligne la volonté des deux parties de maintenir leur coopération pour la période 2021-2027.

Doté de 66 millions d’euros et de 50 millions de francs suisses, le programme permet de soutenir des projets notamment dans le domaine de la recherche et de l’innovation.