Unia prend de nouvelles mesures dans l’affaire de la construction de la Vaudoise Arena de Malley.

Insatisfait de la réaction du Service cantonal de l’emploi, le syndicat a saisi le SECO. Il demande au Secrétariat d’Etat à l’économie de contrôler que la loi sur le travail a été respectée. Rappelons que des employés de la société exploitante de la patinoire se sont plaints d’une surcharge de travail et d’indemnités indues fin janvier.

Hier, Philippe Leuba, ministre en charge du dossier, a pris la défense des autorités vaudoises. Devant le Parlement, il a estimé que l’audit externe mené par son service avait été effectué de manière efficace et dans un délai raisonnable.