Les agriculteurs de la région ont également souffert du passage de « Petra », dans la nuit de lundi à mardi.

La tempête a détruit un tunnel maraîcher sur le domaine de la Perrole, à Aigle, ainsi que les récoltes qui se trouvaient en dessous. Les pertes se montent à environ 4'000 francs. Ce coup dur vient s’ajouter au gel des légumes en avril dernier ainsi qu’à la sécheresse de l’été suivant. La ferme de produits bio pourrait dès lors voir son avenir compromis.