Le Grand Conseil a très largement accepté aujourd’hui de transmettre au gouvernement une motion, déposée par Muriel Cuendet Schmidt.

La socialiste propose notamment d’octroyer un statut officiel aux personnes concernées, et de leur fournir une carte permettant d’accéder plus facilement à des aides. L’offre de relève nocturne à domicile serait aussi développée.