Le marché du cannabis engendre un chiffre d’affaires estimé entre 32 et 46 millions de francs en terres vaudoises, pour des bénéfices situés entre 20 et 30 millions.

Une étude publiée aujourd’hui dévoile l’ampleur de ce commerce, moins lucratif par exemple que celui de la cocaïne. Elle a été co-réalisée par Addiction Suisse, Unisanté et l’Ecole des sciences criminelles de l’Unil. Chaque année, dans le canton, entre 3,5 et 5,1 tonnes de cannabis partiraient en fumée, l’équivalent de 50'000 joints fumés chaque jour, selon les chercheurs.