Blonay et St-Légier peuvent aller de l’avant avec leur projet de fusion. Les deux Conseils communaux ont donné hier soir (ma) leur feu vert au préavis.

Les citoyens auront ensuite le dernier mot lors de la votation populaire du 17 mai prochain. La présidente du législatif blonaysan avait réclamé au préalable de ne pas communiquer avec l’extérieur ainsi qu’un scrutin à bulletins secrets. Ceci afin d’éviter que le résultat d’une bourgade n’influence celui de sa voisine.