Le personnel des Etablissements de la plaine de l’Orbe a fait une découverte macabre ce matin. Ils ont trouvé le corps inanimé d’un détenu,  seul dans sa cellule.

Malgré l’intervention rapide des secours, le médecin n’a pu que constater le décès. Les premiers éléments de l’enquête permettent de conclure à un suicide.

La victime souffrait de troubles psychologiques et était notamment connue pour infraction à la loi fédérale sur les stupéfiants.  Elle était détenue dans le cadre d’une mesure thérapeutique institutionnelle.