L'Ordre judiciaire vaudois veut davantage protéger les enfants.

L’OJV annonce aujourd’hui qu’il prévoit de mettre en place plusieurs mesures : créer des chambres spécialisées dans chaque justice de paix, former les magistrats aux situations de maltraitance et impliquer davantage les enfants dans les procédures judiciaires. L’idée est de limiter au maximum le risque que des situations problématiques passent à travers les mailles du filet.

Ces dispositions pourraient être étendues aux tribunaux d'arrondissement. Ces derniers sont régulièrement confrontés à des procédures impliquant des enfants.