Le comité vaudois en faveur de l’initiative pour des logements abordables lance sa campagne aujourd’hui. Il réunit l’ASLOCA Vaud, le PSV, les Verts vaudois, le parti pirate, solidaritéS, le POP, l’Union syndicale vaudoise ainsi que Caritas Vaud et la fédération cantonale des étudiants.

Le texte réclame qu’au moins 10% des logements nouvellement construits soient à loyers abordables, via des coopératives ou des institutions d’utilité publique. Il demande également un droit de préemption pour l’achat de terrain par les cantons et les communes et des rénovations énergétiques sans que ces dernières n’impliquent une hausse du loyer. Le peuple suisse doit s’exprimer sur le sujet le 9 février prochain.