L'ouverture vaut pour les salmonidés dont font partie la truite du lac, l’omble chevalier ou le corégone, plus connu sous le nom de féra.

Au terme de la période à respecter pour protéger la reproduction, pêcheurs amateurs et professionnels peuvent donc à nouveau s’en donner à cœur joie jusqu’à mi-octobre. Cette année, les autorités continueront à surveiller des espèces invasives comme la moule quagga et les prédateurs toujours plus nombreux que sont les cormorans.

Notons enfin qu’un nouveau règlement entrera en vigueur en 2021. Il doit garantir une pêche durable en tenant compte des dernières avancées scientifiques.