Yves Ravenel communiquera sa décision aux députés vaudois mardi prochain, en marge de la séance hebdomadaire du Grand Conseil.

Condamné pour menace envers son épouse, le premier citoyen vaudois annoncera s’il démissionne ou reste en place.

Selon l’UDC Vaud, l’élu entend faire « toute la lumière sur sa condamnation ».