Gétaz-Miauton biffe 52 postes de travail sur son site de Villeneuve.

L’entreprise du gros et second œuvre a annoncé aujourd’hui qu’elle stopperait son activité « acier », pour des raisons économiques, à la fin avril. Une période de consultation s’ouvre entre la direction et les employés pour limiter les licenciements.

L’entreprise précise que les activités liées à la technique du bâtiment et l’outillage, présentes également sur le site villeneuvois, ne sont pas concernées par cette décision.