Le Conseil communal a validé hier soir une subvention exceptionnelle d’au maximum 50'000 francs en faveur du spectacle de la Fondation du Festival du rire. Toutefois, ce soutien prend une forme singulière : il s’agit d’une garantie de recettes de billetterie. Montreux ne volera au secours de « La Revue » que si le spectacle dégage un déficit. La commune garantirait ainsi les recettes propres de l’évènement qui se déroulera au Casino d'octobre à décembre.

Si ce préavis a été accepté, ce n’est qu’à une courte majorité d’élus. Verts et socialistes ont notamment jugé que la Fondation bénéficiait de trop nombreuses subventions. Ils ont d’ailleurs rappelé qu’un soutien de 20'000 francs avait déjà été accordé à « La Revue ».