Cardon, lentilles, bette ou encore absinthe, arnica et nigelle. Ces légumes et plantes médicinales se trouvent tous au même endroit : dans un jardin médiéval installé à Bex.

L’espace de 500 mètres carrés a été présenté ce matin. Le but est de cultiver d’anciennes variétés pour, à terme, les déguster mais aussi tester des recettes culinaires et médicinales. L’Université de Lausanne est également impliquée dans le projet.

Le jardin, mis sur pied par l’association Marmite & Mandragore, sera inauguré le 29 juin à l’occasion de la Saint Jean. Un marché médiéval et de nombreuses activités seront proposés aux curieux.