La toute nouvelle exposition du musée cantonal de zoologie s’ouvre demain au Palais de Rumine, à Lausanne. Nommée « Disparus ! », elle regroupe la petite collection d’espèces éteintes que possède la structure.

Le public apprendra notamment comment les extinctions du grand pingouin, de la perruche de Caroline ou encore de la Féra du Léman se sont produites. Prévue pour accueillir des modules temporaires, cette exposition ne traite pas que des espèces disparues. Une partie explique également comment certains animaux ont été réintroduits dans leur milieu naturel, à l’image du gypaète barbu dans les Alpes. Un dernier élément a été réalisé par le musée de géologie. Il raconte les cinq extinctions de masse qui ont eu lieu sur la planète Terre.