Le président du Tribunal cantonal l’a affirmé ce matin à Sion à l’occasion d’une conférence de presse. Il s’est notamment inquiété de l’augmentation de la charge de travail depuis plusieurs années,  sans que le nombre de collaborateurs n’augmente.

Pour remédier à la situation, le Tribunal cantonal demande notamment l’octroi de 1,5 poste de juriste supplémentaire, et 1,5 poste de secrétaire de direction.

Notons que les données 2018 montrent une hausse de plus de 4% des affaires liquidées par le TC. Mais le nombre de dossiers pendants a augmenté de 7,5%.