Le Tribunal cantonal condamne Dominique Giroud pour escroquerie en matière de contributions. Selon une information du Nouvelliste : l’affaire concerne une soustraction de 300'000 francs de TVA. Ce jugement en appel confirme la décision du Tribunal de Sion de l’an dernier. La cour cantonale maintient la peine de 150 jours-amendes avec sursis. L’encaveur valaisan peut recourir au Tribunal fédéral pour contester ce jugement.