Un pool éthique clinique sera mis à disposition des résidents, de leurs proches et du personnel des EMS valaisans dès juillet 2018. L'Avalems, l’association faîtière des établissements médico-sociaux du canton, planche sur ce projet depuis 2015. Le pool sera composé d'au moins un homme de loi, d'un éthicien, d'un médecin gériatre et d'un soignant. Il devra principalement émettre des recommandations et des avis éthiques sur des cas concrets. L'assistance au suicide figure notamment parmi les nombreuses situations délicates à gérer.

L'Avalems défend les intérêts de 41 EMS sur 51 sites et représente plus de 4650 employés.