Une provision pour cas de rigueur liée au climat pourrait faire son apparition en Valais. Le Conseil d’Etat devra étudier cette idée, après l’acceptation ce matin d’un postulat en ce sens. Le texte demande l’introduction d’une mesure fiscale, qui ferait office d’aide indirecte. Elle permettrait à l’Etat d’éviter une intervention massive en cas de problème météorologique comme le gel. L'idée a séduit une large majorité du Grand Conseil.

Seuls les Verts se sont opposés. Il faut dire que les postulants veulent aller plus loin puisqu’ils demandent que ce type de provision puisse s'appliquer à toutes les activités pour lesquelles la météo joue un rôle prépondérant. Lors d'un hiver sans neige par exemple, la provision devrait aussi pouvoir s'appliquer à la branche du tourisme selon eux.