Infos

Infos

Le président du FC Sion Christian Constantin confirme qu’il a retiré à son directeur général, Domenicangelo Massimo, les signatures bancaires et les prérogatives financières engageant le club. Le communiqué diffusé mardi annonce aussi que le président a accepté la démission de ce dernier au 30 juin. Le FC Sion ne fera pas d’autre commentaire à ce propos.

Infos

Infos

La terrasse du bâtiment de l'Aviron du SIGE à Vevey, inaugurée en septembre

La terrasse du bâtiment de l'Aviron du SIGE à Vevey, inauguré en septembre

Sur la Riviera, le procureur Eric Mermoud classe l’affaire de la caisse noire du Service intercommunal de gestion, le SIGE. Le magistrat a adressé un courrier pour faire part de la fin de l’enquête pénale, révèle 24heures.ch. Il fera part ultérieurement des motivations justifiant cette décision. L’information a été adressée aux personnes suspectées d’utilisation abusive de l’argent publiques, ainsi qu’au Comité de direction du SIGE. Ce service, qui gère l’eau sur la Riviera et les abattoirs de Clarens, avait porté plainte en avril 2013.  La caisse noire du SIGE avait été mise en place par des employés à la succursale de La Veyre à Saint-Légier depuis plus de quarante ans. Elle était alimentée par la vente de biens ou matériels publics. Elle servait entre autres à financer des apéros, une cabane de jardin ou à compléter le financement de voyage à l’étranger.

Infos

Infos

Le soutien à l'agriculture vaudoise a échauffé les esprits au Grand Conseil vaudois aujourd'hui. Après des discussions nourries, le plénum a voté, en premier débat, un crédit additionnel de 15 millions de francs pour des travaux d'améliorations foncières. Soit 4,5 millions de plus que ce que le gouvernement se disait prêt à débourser. Cette manne supplémentaire vient s'ajouter au crédit-cadre 2010-2014 d'un montant de 32 millions, en vue de financer les subventions cantonales.

Par le biais de ces aides, les agriculteurs doivent pouvoir procéder à des travaux variés comme le soutien à l'irrigation des terres agricoles, la modernisation de l'appareil de production ou la mise aux normes d'étables.

 

Infos

Infos

Le Grand Conseil a balayé aujourd’hui une motion portée par des députés de droite et de gauche. Pour le cosignataire PDC, Serge Métrailler, ce texte réunissait pourtant deux notions auxquelles le Parlement se réfère sans cesse: l'autonomie des communes et la démocratie. Mais les députés s'y sont montrés insensibles. Un résultat prédit avant même le vote par la verte Marylène Volpi Fournier, qui avait déposé une motion quasiment identique lors de la dernière législature. A noter qu’en Suisse romande, le Valais fait figure d'exception en ne concédant aucun droit civique aux étrangers.

Infos

Infos

Les parlementaires valaisans ne veulent pas se doter d’un nouvel instrument pour freiner l’expansion de l’Etat. Ils ont rejeté ce matin une initiative PLR qui proposait de plafonner la croissance des charges et des recettes à la croissance moyenne du PIB cantonal observée au cours des cinq années précédentes. Le porte-parole des initiants, le Chablaisien Philippe Nantermod, a relevé que 2 à 3 milliards de francs ont été dépensés en six ans, ce qui implique que l’Etat a grossi deux fois plus vite que l’économie. Selon le ministre des finances, Maurice Tornay, il n’est cependant pas judicieux de se référer à des données du passé pour relever les défis actuels. Une vision partagée par la majorité des députés qui a également estimé que le frein aux dépenses et à l'endettement suffit à maîtriser l’évolution des charges étatiques.

Infos

EN CE MOMENT