Son rapport relatif à l’année 2017 a été dévoilé aujourd’hui à Sion.

Outre les statistiques, cela a surtout été l’occasion pour l’entité de présenter de nombreux projets mis en place l’an dernier. L’Hôpital du Valais a notamment créé une filière clinique visant l’amélioration de la prise en charge des patients souffrant d’un infarctus. Autre exemple : l’utilisation d’un système permettant d’éviter des erreurs médicamenteuses et de limiter l’utilisation d’antibiotiques à large spectre.