Le Conseil général a très largement soutenu hier soir un postulat du PLR qui demandait à l’exécutif de lancer d’une telle démarche.

Le but est de déterminer quels sont les sites construits à protéger. Actuellement, Monthey ne dispose d’aucun inventaire du patrimoine bâti. Le PLR veut ainsi éviter à l’avenir un tollé populaire tel que celui soulevé récemment lors de la mise à l’enquête de la démolition du Buffet de la gare AOMC.    

Photo: en octobre dernier, la mise à l'enquête de la destruction du buffet AOMC en vue de la construction d'un nouveau bâtiment avait surpris et fâché de nombreux citoyens.