Les chauffeurs de bus des VMCV ont mené une action de protestation ce matin à Clarens.

Équipés de brassards rouges et accompagnés de syndicalistes du SEV, ils ont informé les usagers de leur situation. En raison de sous-effectif, une partie des congés des conducteurs sera supprimée et les missions de certains seront étendues. C'est une circulaire qui les en a informés début février.

Plutôt que ces mesures, le syndicat demande l'engagement d'au moins une quinzaine de nouveaux collaborateurs.

Contacté par nos soins, le directeur, Daniel Monnet, affirme que des démarches ont été entreprises : huit nouveaux chauffeurs seront en place d’ici la fin mars et 6 de plus avant la fin de l’année.